Vous êtes ici : Accueil / Le projet / Partenaires

Les dimensions inter institutionnelles et interdisciplinaires du projet

Les laboratoires 

Concernant les disciplines impliquées, le consortium constitué est fort d’expériences sur l'analyse des dynamiques territoriales, sur l’accompagnement des usagers dans l’appropriation de l’information géographique, sur l’extraction automatique dans les documents numériques de descripteurs propres au territoire ainsi que sur la représentation des connaissances. Les laboratoires impliqués sont :

  • Le laboratoire GERiiCO (Lille, France) : Animateur du projet. Fort de ses compétences en SIC, il intervient dans toutes ses étapes, et notamment dans la première phase de collecte et d’analyse du corpus numérique. 
  • Le laboratoire STL (Lille, France) : Il participe activement aux actions de collecte du corpus, à leur analyse en s’appuyant sur des compétences avérées en Traitement Automatique du Langage ainsi qu’en terminologie. 
  • L’UMR TETIS (Montpellier, France) : Il apporte ses compétences en extraction et gestion d’informations géographiques à partir de contenus hybrides (texte et image), en étude de la perception de ces informations par les acteurs, ainsi qu’en analyse des démarches de développement territorial.
  • Le laboratoire LIVE (Strasbourg, France) : Il apporte ses compétences en extraction et gestion d’informations géographiques à partir de contenus hybrides (texte et image), en étude de la perception de ces informations par les acteurs, ainsi qu’en analyse des démarches de développement territorial. 
  • Le laboratoire ERIC interviendra également dans le travail d’extraction de connaissances à partir de données hétérogènes volumineuses et apportera ses compétences en constitution de vocabulaire de domaine. L’analyse des usages et de la perception du patrimoine est réalisée collégialement par les différents partenaires du projet et en relation avec les citoyens et les acteurs du territoire.

Les partenaires institutionnels

Concernant les institutions impliquées dans le projet, la MESHS (Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société) est la MSH coordinatrice. 

Des acteurs, spécialistes de ces problématiques liées à la conservation et la valorisation du patrimoine, sont également conviés à participer au projet. Nous avons d’ores et déjà ciblé les acteurs locaux pertinents, à savoir les responsables des pôles numérique et culturel de Lille Agglomération, membres de la structure intercommunale française Lille Métropole Communauté Urbaine (LMCU), et qui participent activement à la mise en place et à l’évolution du Schéma d’Aménagement Numérique (SAN) de Lille Métropole Numérique, ainsi qu’aux membres de centres documentaires et de musées.

A l’échelle nationale, la branche française de l’Open Geospatial Consortium (OGC) apporte les compétences de l’OGC concernant l’interopérabilité des informations géographiques. Nous avons également ciblé des membres de l’Association des Villes et Collectivités pour les Communications électroniques et l’Audiovisuel (AVICCA).

Humanités Numériques

Logo

« Septembre 2017 »
month-9
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1